Pourquoi j’ai décidé de cuisiner pour mon chien?

Rosie_en_bateau

Si vous avez un animal de compagnie et que vous l’aimez comme j’adore ma Rosie, vous comprendrez que le jour où un diagnostic de maladie tombe, la peur de le perdre pour toujours vous envahie. La panique a débarquée chez-nous le 19 mars 2018, jour où Rosie s’est effondrée en convulsions par terre devant nos yeux…

Rosie1
Rosie2
Rosie3

La maladie d’Addison

Je vais vous épargner toutes les émotions terrifiantes que nous avons vécu avant d’arriver en urgence chez le vétérinaire. Nous étions toute la famille, tétanisés à attendre le verdict seuls dans la clinique, quand on nous a annoncé que Rosie avait développé la maladie d’Addison. Pour vulgariser la chose, Rosie ne sécrète plus d’hormones du stress, ce qui fait que si elle n’est pas stimulée, elle arrête de boire et de manger… Depuis ce jour, elle doit avaler un comprimé de cortisone chaque matin à la même heure, dissimulé dans sa nourriture pour régulariser ses hormones. Ah! les filles einh!? 😉

Une petite chienne gastronome

Puisque depuis son arrivée à la maison en 2011, Rosie lève le nez sur toute nourriture de chien, qu’elle soit du commerce, de chez le vétérinaire, molle, en croquettes et alouette, le fait qu’elle doive prendre maintenant sa médication à des heures fixes devenait un rituel vraiment ardu! L’heure du lunch était pénible à essayer d’y faire avaler son comprimé, et Dieu sait à quel point ça me frustrait de constater que même si j’essayais pleins de choses, ça ne marchait pas!  C’est là qu’un bon matin, enragée de constater le pattern quotidien je me suis dit « Bon ben là, c’est assez! Chu écoeurée de me battre avec mon chien chaque matin, faque c’que j’fais de mieux dans la vie moi c’est de faire à manger non? Ben je vais aussi cuisiner pour elle! »

biscuits chiens épicuriens

De tout pour être heureuse et en santé

J’ai hésité longtemps avant de vous faire ces confidences… Ben oui! J’avais peur d’être jugé parce que non seulement je cuisine pour mon chien, mais je lui donne aussi ce qu’il y a de mieux. J’ai discuté avec différents vétérinaires pour obtenir leur opinion, j’ai lu aussi sur le sujet. Je vous assure que depuis que Rosie mange ses petits plats maison, le bonheur est de retour. Elle a retrouvé sa vigueur et son sourire de chien! Et moi, je revis enfin le plaisir et la légèreté de partager des moments chaleureux avec cette précieuse complice.

Rosie_en_famille

Son menu?

Viande maigre (poulet, bœuf, cheval, bison, viandes sauvages), saumon, patates douces, courgettes, carottes, panais, courge butternut, poireaux, tomates, céleri, brocoli, kale, quinoa, couscous, sarrasin blanc, orzo, huile de caméline, cœur de chanvres et surtout, beaucoup d’amour!

Ses gâteries? Mes supers biscuits épicuriens, un mini morceau de fromage à l’occasion et du spaghetti (son met favori) comme récompense ultime! Alors voilà! C’est dit!

Aujourd’hui, c’était jour de contrôle chez le vétérinaire pour tester son taux d’électrolytes dans le sang et son injection mensuelle. Verdict? Son poids est stable et sa condition générale excellente! Vive la bouffe! Ça mérite un biscuit non?! Haha!

Rosie_chez_le_veterinaire
Rosie_en_attente
Rosie_top_model
Rosie4
Rosie_en_auto
logo_dorothee_lepicurienne

MON PARTENAIRE

logo signé Francois Roy

COLLABORATEUR

logo Simone

INSCRIVEZ-VOUS
AUX INFOLETTRES

Vous recevrez des découvertes gourmandes, des recettes cuisinées avec des produits bien de chez nous et du contenu exclusif!